Actualités

Innovations en cardiologie interventionnelle

Publié le :
29/07/2021 à 16:29

Pour le traitement de lésions coronaires complexes et calcifiées chez trois de leurs patients, le Professeur Thomas CUISSET et le Docteur Pierre DEHARO ont récemment utilisé, pour la toute première fois dans un CHU français, deux techniques particulièrement innovantes en cardiologie interventionnelle.    

L’athérectomie orbitale est employée pour préparer les lésions artérielles avant la mise en place d’un stent (endoprothèse coronaire). Ce dispositif est formé d’une petite couronne dotée de particules diamantées, dont les oscillations vont permettre de poncer les calcifications à l’intérieur de l’artère. Le Pr CUISSET et le Dr DEHARO l’ont associé à un nouveau système d’imagerie endo-coronaire dont l’interprétation se base, pour un guidage optimal, sur l’intelligence artificielle.



Il existe déjà plusieurs outils pour traiter les lésions calcifiées comme par exemple le rotablator, dont l’action de fraisage a pour effet de fragiliser et de casser les calcifications. Il arrive cependant qu’avec cette technique l’appareil se bloque dans le calcium, rendant les interventions plus délicates. L’athérectomie orbitale fonctionne de manière plus progressive, tant vers l’avant que vers l’arrière, évitant ainsi tout risque de blocage. Elle a prouvé son efficacité sur tous les types de calcifications, même les moins accessibles ou les plus résistantes. Très bien tolérée par les patients, elle présente moins de risques de complications.
Les trois patients soignés ont pu regagner leur domicile 48h après l’intervention et présentent d’excellents résultats.
 
Le Professeur Thomas CUISSET et le Docteur Pierre DEHARO exercent au sein du service de Cardiologie et Maladies coronaires de l’Hôpital de la Timone