Actualités

Un centre de compétences pour les adultes atteints de cardiopathie congénitale

Publié le :
30/06/2021 à 17:48
Avec les avancées médicales, chirurgicales et interventionnelles en cardiologie pédiatrique, de plus en plus d’enfants présentant des malformations cardiaques à la naissance sont  soignés et atteignent l’âge adulte. Il s’agit d’une population nouvelle et croissante pour laquelle un accompagnement spécialisé est souvent nécessaire, tout au long de la vie. Or, les centres en mesure de proposer un tel suivi sont encore trop peu nombreux en France.

A l’Hôpital de la Timone, un Centre de compétences des cardiopathies congénitales dédié aux adultes a récemment vu le jour, piloté par les Docteurs Anne-Claire CASALTA et Philippe ALDEBERT du service médico-chirurgical de cardiologie pédiatrique et congénitale.
Cette unité, permet d’assurer une transition, une coordination et la continuité des soins entre le service de Cardiologie pédiatrique des Prs OVAERT et FOUILLOUX, et le département de Cardiologie adulte des Pr HABIB, COLLART, DEHARO et BONNET.

Dotée d’un plateau de diagnostic complet (échographies cardiaques, échographies de stress, épreuves d’effort avec mesure de la VO2, IRM et TDM cardiaques, cathétérisme cardiaque), l’équipe médicale est en mesure de réaliser le dépistage, le suivi et la prise en charge globale des patients porteurs de cardiopathies congénitales. Des réunions pluridisciplinaires intégrant les chirurgiens cardiaques, les anesthésistes, les radiologues spécialisés permettent une prise en charge personnalisée pour chaque patient.

En collaboration avec les gynécologues, l’équipe propose aux femmes enceintes atteintes de cardiopathie un suivi individualisé. Une planification rigoureuse et une surveillance accrue sont en effet nécessaires car les risques d’une décompensation de la cardiopathie sont fortement accentués au cours de la grossesse et lors de l’accouchement.

Autre spécificité du Centre de cardiopathies congénitales adultes : le Dr ALDEBERT y pratique la technique du cathétérisme cardiaque, qui permet d’affiner un diagnostic et de traiter certaines lésions.



Particulièrement efficace pour les remplacements valvulaires percutanés, le traitement des communications entre les oreillettes ou les ventricules et encore de nombreuses autres lésions, cette technique évite en premier lieu aux patients de subir une chirurgie lourde avec ouverture du thorax ou du sternum et installation d’une circulation extracorporelle.

Moins d’une dizaine de centres en France sont aujourd’hui en mesure de proposer ce niveau de compétence, ce qui en fait un lieu incontournable, à l’échelle régionale, pour la prise en charge des cardiopathies à l’âge adulte.